Règles abondantes et obésité, un lien à confirmer

A l’hôpital universitaire d’Edimbourg (Ecosse), le Dr Jacqueline Maybin et son équipe se sont penchés sur l’IMC – calcul du poids en kilogrammes, divisé par le carré de la taille en mètres – et les pertes menstruelles de 121 femmes. Aucune ne prenait de traitement hormonal. « Nous montrons un lien certes faible mais statistiquement […]

L’article Règles abondantes et obésité, un lien à confirmer est apparu en premier sur Destination Santé.

The post Règles abondantes et obésité, un lien à confirmer first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu