A en croire cette même étude réalisée en 2019 auprès d’un échantillon de 1005 personnes, les deux tiers des interrogés (63%) n’avaient ainsi jamais consulté un psychologue, psychiatre ou tout autre spécialiste de la santé mentale. Par ailleurs, 30% considèrent même qu’une thérapie doit rester « secrète ». « Les freins sont encore nombreux », constate Valérie […]

L’article Se rendre chez un psy : des freins à lever est apparu en premier sur Destination Santé.

The post Se rendre chez un psy : des freins à lever first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu